déc. 12, 2011

WEGER REJOINT L’ÉLITE MONDIALE

Il est jeune, rapide et précis. Benjamin Weger, Suisse de 22 ans. Profession : biathlète. Il fait confiance au Featherlight d’Atomic, l’un des skis les plus légers jamais utilisés en Coupe du monde de ski nordique. Ce week-end, à Hochfilzen, Weger a rejoint l’élite mondiale. Troisième au sprint et troisième en poursuite, il n’est passé qu’à 4,9 secondes de sa première victoire en Coupe du monde, terminant cinquième au classement général de la Coupe du monde de biathlon !

C’est un mélange d’enthousiasme, de performance et d’innovation qui a permis à Benjamin Weger de rejoindre l’élite mondiale. Rien de surprenant à ce que l’athlète fasse partie du team ATOMIC. Originaire du Valais, il a remporté une médaille de bronze aux Championnats d’Europe Junior et une médaille d’argent aux Championnats du monde Junior. En 2010, il décide d’interrompre ses études pour se consacrer entièrement au biathlon. Sa réussite est le fruit de son assiduité : trois podiums de Coupe du monde jusqu’à présent, dont deux à Hochfilzen. « Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre un tel succès », s’est réjoui Weger avant d’ajouter : « Je continue à travailler, parce qu’il n’y a rien de mieux que d’atteindre mes limites et de les dépasser, et c’est ce qu’ATOMIC m’aide à faire avec l’ingénieuse construction Featherlight. »

LE SECRET DE LA CONSTRUCTION FEATHERLIGHT

Les athlètes ATOMIC Dominik Landertinger, Christoph Sumann et Benjamin Weger se sont classés, au total, 6 fois dans le top 7 à Östersund et à Hochfilzen. Le directeur Nordique d’ATOMIC, Roman Toferer, est satisfait : « Chaque kilomètre parcouru pour tester la nouvelle génération du Featherlight a porté ses fruits. Le secret de la construction, ce sont des milliers de petites alvéoles de Nomex, un matériau plastique ultraléger mais extrêmement résistant. » La saga Featherlight se poursuit cette semaine avec l’épisode 2 de la Coupe du monde à Hochfilzen.