mars 16, 2012

ANDREAS HÅTVEIT MÉDAILLÉ DE BRONZE EN SLOPESTYLE AUX X-GAMES EUROPE!

Une fois de plus, la passion et la détermination ont payé pour ANDREAS HÅTVEIT, qui a fait preuve d’une régularité incroyable en remportant la MÉDAILLE DE BRONZE AUX X-GAMES EUROPE, quelques jours à peine après avoir triomphé à l’Austrian FREESKI Open. L’athlète ATOMIC s’était qualifié de justesse la veille mais s’est donné à fond pour la finale, décrochant sa deuxième médaille de l’ANNÉE aux X-Games, cette fois dans la station française de Tignes. Les Américains Bobby Brown et Tom Wallisch, respectivement premier et deuxième, ont complété le podium.

À Tignes, les conditions printanières ont rendu les compétitions incroyables pour les athlètes comme pour les milliers de spectateurs rassemblés pour l’événement. Un soleil radieux, pas un souffle de vent, une neige souple et un spectacle magnifique de la part des riders : les spectateurs étaient ravis. Tous les meilleurs athlètes de freeski étaient réunis pour tenter d’accéder au podium très convoité des X-Games Europe, la seule compétition de slopestyle de l’AFP labellisée Platinum Level en Europe.

LA PASSION ET LA DÉTERMINATION ONT PAYÉ

On connaît tous la passion inégalée pour le freeski qui anime le sympathique skieur norvégien Andreas Håtveit. Depuis le début de l’hiver de l’hémisphère nord, Andreas a skié absolument tous les jours, à l’exception de cinq jours passés en voyage d’une compétition à l’autre. Cet engagement a porté ses fruits, puisqu’Andreas a notamment remporté une médaille de bronze aux prestigieux X-Games d’Aspen en janvier et la médaille d’or à l’Austrian Open, il y a seulement quelques jours. Après avoir été le dernier, la veille, à se qualifier pour la finale, l’athlète de 25 ans était déterminé à donner du fil à retordre aux jeunes talents du freeski.


DEUX MÉDAILLES AUX X-GAMES

Tous les riders étaient très satisfaits du parcours de slopestyle de Tignes, qui leur a permis d’atteindre un niveau de créativité et de performance encore jamais vu aux X-Games Europe. Cette année, le parcours commençait par un choix de 3 modules flat-down, suivis d’un up-rail butter box to down-rail et d’une série de 3 kickers, pour terminer avec un rail up-gap-flat-down ou un rail half-rainbow. Comme à son habitude, Andreas Håtveit a réalisé un run super-technique avec un frontside 360° switch up, un 450° sur l’up-rail to switch butter 270°, un rightside double cork 1 260° mute grab, un switch 1 260° double cork safety grab, un leftside double cork 1 080° mute, pour finir avec un 50-50 to 270° out ! « J’ai skié les deux meilleurs runs de ma vie », a déclaré le Norvégien, enchanté. « J’ai décroché la médaille de bronze, je ne pourrais pas être plus heureux ! » Félicitations Andreas et nos meilleurs vœux pour ta future paternité !

Share