janv. 31, 2012

JOSSI WELLS REMPORTE LE BRONZE AU BIG AIR DES X-GAMES

L’athlète ATOMIC Jossi Wells est comblé : il a remporté la médaille de bronze au Big air des X-Games d’Aspen, dans le Colorado, grâce à une performance de classe mondiale devant un public international.

Jossi Wells, membre du team ATOMIC, n’a pas eu le temps de s’ennuyer dernièrement. En l’espace d’une semaine, il a en effet participé à la fois au Slopestyle et au SuperPipe des X-Games. Mais ses résultats n’étant pas à la hauteur de ses espérances, le jeune athlète originaire de Wanaka en Nouvelle-Zélande a dû puiser à nouveau dans ses ressources physiques et mentales pour prendre part à une troisième épreuve de renommée internationale : le Big air des X-Games. Devant une foule immense et des téléspectateurs encore plus nombreux suivant la retransmission de l’épreuve en direct, le décor était planté et Jossi prêt à se racheter !

LE STYLE AVANT TOUT

Au menu du Big air des X-Games : un kicker de 24 mètres avec une zone de réception située environ 30 mètres plus loin. Cette épreuve est l’un des seuls rendez-vous de Big air classés dans la catégorie Platine par l’AFP, ce qui en fait l’une des compétitions de Big air les plus importantes du circuit. Dès le début de l’entraînement, on a pu voir que l’aîné des frères Wells était en forme. Dix des meilleurs skieurs de Big air du monde se sont ensuite affrontés au cours de deux manches éliminatoires pour accéder à la finale. Concentré sur son style, Jossi est parvenu à terminer deuxième de sa manche avec des spins fluides, des grabs solides et d’énormes sauts replaqués loin dans la récep. Une fois la moitié des concurrents éliminés, les cinq meilleurs se sont départagés lors d’une jam-session de quinze minutes, le résultat étant déterminé en cumulant le score des deux meilleurs sauts.

UNE COLLECTION DE MÉDAILLES IMPRESSIONNANTE

La finale du Big air s’est déroulée dans une ambiance électrique, sous les lumières des projecteurs et les clameurs du public. Jossi a attaqué son premier run en switch, dévalant tranquillement tout le parcours à l’envers, à plus de 60 km/h. Son superbe switch double cork 1080° method grab lui a valu un score de 39,00, la meilleure note donnée à un 1080° de toute la soirée. Il a ensuite envoyé un double cork 1620°, un trick qu’il n’avait encore jamais tenté. Malgré une exécution parfaite et une réception sur les pieds, il est retombé un peu trop loin et a chuté. Imperturbable, Jossi s’est relevé aussitôt pour enchaîner avec un switch double cork 1440° mute grab impeccable. Il s’est de nouveau réceptionné un peu loin mais est parvenu à rester debout. Grâce à ce trick absolument parfait, Jossi a obtenu la note de 44,00, égalant le score le plus élevé de la soirée. Avec un total de 83,00, Jossi s'est ainsi classé troisième, 1 point derrière le skieur suisse Kai Maller et 5 points derrière l’Américain Bobby Brown. Ces derniers ont posé des tricks extrêmement fluides et techniques et Jossi s’est montré ravi de sa troisième place dans cette compétition très progressiste : « Je suis super content, c’est génial d’être à nouveau sur le podium, » a déclaré le Kiwi. « En venant ce soir, je voulais donner le meilleur de moi-même et c’est ce que j’ai fait ! » Cette médaille de bronze vient compléter la collection de Jossi, qui possède maintenant une médaille dans trois des épreuves des X-Games d’Aspen : le Big air, le Slopestyle et le Half-pipe. Rien que ça !