• ATOMIC
  • ATOMIC
  • ATOMIC
Race oct. 24, 2011

RETOURS EN PISTE

Sölden : bilan de la compétition. Les débuts sont toujours faciles : trois stars du team ATOMIC dans le top 6. La nouvelle génération du D2 Race d’ATOMIC a permis à Philipp Schörghofer d’accéder à la 3e marche du podium. Pour leur come-back, Carlo Janka (4e place) et Marcel Hirscher (6e place) ont fait preuve d’un grand enthousiasme, réalisant tous deux de belles performances.

« Cette troisième place montre à quel point Schörgi s’est déjà familiarisé avec le matériel », analyse Christoph Silbergasser, préparateur de Philipp Schörghofer. Philipp voit l’innovation de la gamme D2 pour le slalom géant comme un grand pas en avant : « Les performances du D2 sont incroyables, surtout dans de telles conditions ».

CARLO JANKA, ALIAS ICEMAN, APPRÉCIE LA FORCE D’INNOVATION D’ATOMIC

Le secret du succès du D2 Race ? « La technologie Doubledeck allie les meilleures caractéristiques de la construction en sandwich et de la construction cap », explique Rudi Huber, directeur d’ATOMIC Race. Mais ce n’est pas la seule raison qui fait de la superstar d’ATOMIC un fan incontesté du D2 depuis toujours. Carlo Janka, qui s’est classé quatrième dans sa première course depuis son opération du cœur la saison dernière, précise : « C’est incroyable comme le matériau est de plus en plus rapide à chacune des étapes du développement ». Le retour de Carlo Janka sur les pistes n’a pas été la seule sensation de ce premier week-end de la saison !

LES SUPER COME-BACKS DE HIRSCHER, RAICH ET ZETTEL

« Je suis tellement soulagé et j’ai pris tellement de plaisir à skier que je préfère ne pas revenir sur l’erreur que j’ai commise lors du premier run. La 6e place, c’est déjà beaucoup mieux que ce que j’espérais pour la première course », commente Marcel Hirscher, qui portait des chaussures spéciales pour la deuxième descente. Marcel peut être satisfait de son come-back, tout comme Benni Raich (classé 19e), de retour après une vilaine blessure au genou : « Aujourd’hui, c’était un peu la répétition générale. Il me faut encore un peu de temps, mais c’était extrêmement important pour moi de skier aujourd’hui ». Les performances de Kathrin Zettel à Sölden ont également été prometteuses : « Après mes soucis de santé, cette 7e place à Sölden sonne presque comme une victoire pour moi. Je progresse à chaque course ».