mars 19, 2014

TRIPLÉ POUR MARCEL, DOUBLÉ POUR MIKAELA : 45 PODIUMS ATOMIC

Le meilleur d’Atomic 2013/14. Quelle finale, quel hiver ! À Lenzerheide, les deux superstars du team Atomic ont réalisé une fin de saison parfaite : pour la troisième fois consécutive, Marcel Hirscher a décroché la première place au classement général de la Coupe du monde, conservant ainsi son titre de meilleur skieur alpin (et spécialiste du slalom) au monde. Outre sa médaille d’or à Sotchi, Mikaela Shiffrin a également remporté le globe de cristal en slalom. En 2013/14, les athlètes Atomic sont montés 45 fois sur le podium.

Après Gustav Thöni, Ingemar Stenmark, Phil Mahre : Marcel Hirscher. À tout juste 25 ans, sa troisième victoire consécutive au classement général de la Coupe du monde lui assure une place de choix dans l’histoire du ski. Forme physique, force mentale et maîtrise du ski : pour la toute dernière course de cet hiver passionnant, Marcel Hirscher a mobilisé toutes ses compétences pour nous offrir des performances impressionnantes et remporter ainsi son troisième gros globe de cristal, mais aussi son troisième petit (celui de la Coupe du monde de slalom 2013/2014). Comme il le souligne après son triplé, ce succès n’est pas seulement le sien : « Je remercie mon équipe ! Nous avons travaillé les uns avec les autres. Sans cela, je n’en serais jamais arrivé là. »

MIKAELA SHIFFRIN : CHAMPIONNE OLYMPIQUE ET VAINQUEUR DE LA COUPE DU MONDE DE SLALOM

Au sein du team Atomic, l’histoire exceptionnelle de Marcel Hirscher a son équivalent au féminin. Dès le début de sa carrière, à 19 ans à peine, Mikaela Shiffrin a déjà réalisé un triplé de rêve : championne du monde, championne olympique et vainqueur de la coupe du monde de slalom. Outre une médaille d’or à Sotchi, elle a également remporté pendant la saison cinq victoires en slalom sur huit courses, ce qui lui a permis de décrocher son deuxième globe de cristal consécutif. Le secret de sa réussite est d’une simplicité presque déconcertante : « S’améliorer chaque jour un peu plus. » Bonne nouvelle : outre leur équipement Redster (skis, chaussures, fixations), les deux superstars portent aussi un casque ; et Marcel Hirscher, un masque Revel d’Atomic.

DES PERFORMANCES ATOMIC EXCEPTIONNELLES TOUT AU LONG DE LA SAISON

Un triplé pour Marcel, un doublé pour Mikaela : ces 5 victoires sont le bouquet final d’un hiver riche en moments forts. 45 : c’est le nombre de fois où les athlètes Atomic sont montés sur le podium lors de cette Coupe du monde 2013/2014 – 16 victoires, 13 deuxièmes places, 16 troisièmes places.

Moments choisis, outre la triple victoire des « Redster Ladies » (Marlies Schild pour l’argent, Kathrin Zettel pour le bronze) et la médaille d’argent de Marcel Hirscher à Sotchi : avant sa terrible blessure aux Jeux olympiques, Tina Weirather a eu le temps de monter 10 fois sur le podium, dans quatre disciplines, dont deux fois sur la plus haute marche. Marlies Schild et Erik Guay ont également remporté chacun deux courses de la Coupe du monde. Le retour de Benni Raich sur le podium avec sa deuxième place à Kranjska Gora a été l’un des nombreux moments de joie du team Atomic cet hiver.

TEAM ATOMIC : DES NOMS À RETENIR !

Au sein du team Atomic, le vent du succès souffle aussi sur la nouvelle génération. Voici quelques noms à retenir : aux Championnats du monde juniors, Adrian Smiseth-Sejersted a remporté l’or en descente et l’argent en super combiné, Daniel Danklmaier a quant à lui décroché l’argent en super-G. Une quatrième médaille a été remportée par Nora Grieg Christensen, en descente dames (argent).

Thomas Tumler (Suisse) devant Victor Muffat (France) : double réussite en Coupe d’Europe pour les coureurs Atomic. Sa victoire en Coupe d’Europe autorise en outre Thomas Tumler à participer au super-G lors de la prochaine Coupe du monde.


Share