FreeSki oct. 31, 2011

JOSSI WELLS DÉCROCHE L’OR AU LONDON FREEZE !

L’athlète du team ATOMIC Jossi Wells poursuit sa saison 2011/12 déjà prometteuse en remportant l’un des plus grands rendez-vous de big air urbain. Le London Freeze attire des riders du monde entier et représente l’un des événements les plus attendus dans le monde du big air.

Les compétitions européennes de big air urbain figurent parmi les plus convoitées du circuit freestyle. Marquant l’ouverture de la saison, elles offrent aux concurrents l’occasion de poser leurs meilleurs tricks et d’afficher leur détermination face à leurs rivaux. Après avoir décroché la 3e place au Freestyle.ch, le rider ATOMIC Jossi Wells continue sa promenade de santé en remportant le London Freeze.

LE MESSAGE EST CLAIR

Vendredi soir (28/10/11), l’impressionnante et emblématique centrale électrique de Battersea, qui constituait le décor du London Freeze, s’est vue éclipsée par le spectacle de freestyle qui s’est tenu juste à côté d’elle. Les athlètes ATOMIC Jossi Wells et Elias Ambühl avaient pour objectif de confirmer leurs exploits du Freestyle.ch de Zurich, où Elias avait décroché l’or et Jossi le bronze. Elias a d’abord semblé imbattable avec son double cork 1 440° mute grab. Jossi a également fait bonne impression et a été l’un des rares à tenter le saut en switch, avec un switch double 1 080° safety grab. Et c’est donc sans surprise qu’ils se sont tous deux retrouvés parmi les seize qualifiés pour les phases finales. Au programme : des duels en un contre un, et seulement trois rounds pour atteindre la super finale.

LE CHOC DES TITANS

La désignation des têtes de série pour les battles reposant sur les scores de qualification, les deux athlètes ATOMIC sont facilement parvenus à terminer dans les huit premiers. C’est malheureusement à ce stade que les deux riders ont dû s’affronter dans un quart de finale incroyable. Elias Ambühl s’est élancé le premier et a plaqué un double cork 1 440° exemplaire qui lui a rapporté un max de points. Jossi Wells s’est également donné à fond et a sorti son meilleur switch double 1 080° de la soirée, avec énormément de style. Et c’est d’un tout petit point que ce dernier a fait la différence. Sur le second saut, Elias a chuté, permettant à Jossi d’accéder au round suivant. Les juges ont décrit ce battle comme l’un des meilleurs de la soirée. Jossi a ensuite remporté la victoire, surpassant Oscar Scherlin en finale grâce à un nouveau switch double cork 1 080°, qui lui aura porté chance toute la soirée. Encore un bon week-end pour les deux riders du team ATOMIC, qui débutent leur saison sur les chapeaux de roue.